Bon, ce soir je vous écris en direct de l’hôpital!
Je me suis réveillée dans la nuit de lundi à mardi avec des frissons partout et un mal de ventre que je n’avais jamais connu… Je n’ai pas voulu réveiller Sam sur le coup donc j’ai attendu un peu voir si ça passait.
Depuis petite j’ai peur d’avoir l’appendicite donc je ne vous cache pas que c’est la première chose à laquelle j’ai pensé.
Le matin arrivé, je n’étais pas pliée en deux donc je me suis dit que ce n’était pas grand chose mais je suis quand même allée aux urgences pour faire des examens au cas où.
J’étais sensée partir à Madrid le lendemain (aujourd’hui), donc je me suis dit que je préférais être rassurée en faisant des examens pour rien plutôt que de prendre le risque de faire une péritonite dans l’avion où d’aller aux urgences à Madrid. Quand j’ai demandé à Sam d’aller aux urgences car j’avais peur d’avoir l’appendicite il a levé les yeux au ciel mdr parce qu’il faut dire que ça fait 10 ans qu’il m’entend dire ça chaque fois que j’ai mal au ventre!
Finalement j’ai bien fait d’écouter mon instinct puisque l’on m’a détecté quasiment immédiatement une appendicite!! J’ai évidemment pleuré en l’apprenant vu que j’ai toujours eu peur de l’avoir..
On m’a finalement opéré en fin de journée, j’ai re-pleuré avant qu’on vienne me chercher puis une fois au bloc (une vraie petite fille haha).
J’avais très peur d’avoir des cicatrices sur le ventre, j’ai donc demandé au chirurgien s’il pouvait faire en sorte que j’ai le moins de cicatrices visibles. Il a été super sympa car il m’a ouvert au niveau de la culotte. Donc je ne vais avoir qu’une petite cicatrice sous le nombril. Honnêtement je ne pensais pas qu’il allait le faire, mais j’ai dû lui faire de la peine tellement je pleurais 🙈.

Aujourd’hui ça va mieux, j’ai pu me lever ce matin soit quelques heure après l’opération, j’ai eu le droit de manger aussi. Donc ça reste une opération assez bénigne. J’ai évidemment des douleurs post opératoires mais j’espère que ça va vite passer. Normalement je sors demain!!

Maintenant ce qui me fait peur ce sont les cicatrices et les pansements que je dois changer tous les deux jours (je crains énormément ces choses là). On m’a dit que j’en ai pour 15 jours avant qu’on me retire les fils donc je vais devoir prendre sur moi.
Je sais que ce n’est pas grand chose et qu’il y a plus grave mais c’est vrai que je suis un peu chochotte sur les bords 😂. Je crains le sang, les piqûres, les cicatrices, les points de suture… Bref beaucoup trop de choses mdr

Bon, au moins je me dis que la prochaine fois que j’ai mal au ventre et que je ne prendrais plus la tête à Sam avec ça non plus haha.
Finalement je pensais que ça faisait beaucoup plus mal que ça, je pense aussi avoir eu la chance d’avoir été diagnostiquée au début, avant que ça ne tourne en péritonite. Donc si parmi vous il y en a qui comme moi ont peur de l’avoir, si je peux vous donner un conseil c’est d’aller faire des examens dès que vous avez le moindre doute pour éviter de prendre le risque que ça ne s’aggrave et d’avoir très très mal.

Voilà voilà c’était le petit racontage de life du mercredi soir 🙂

Pour vous parler du look, est-ce que vous reconnaissez la base de ce look (haut, jupe et bottes)??

Je vous l’avais shooté il y a quelques temps associé avec un manteau camel (voir ici). C’est la même base mais carrément un autre style. Comme quoi on peut faire plein d’associations différentes avec un même look.

J’ai ressorti ma chemise préférée du moment mais je l’ai détournée en veste cette fois-ci.

Toujours dans des tons neutres avec ces couleurs que j’adore mélanger : beige, noir, marron et blanc cassé!